Passer du bleu au blanc !

MédiaChartres, n’a rien contre le blanc, contrairement à certains institutionnels.

Le complexe cinématographique  Chartrain « Les Enfants du Paradis » à été obligé, de changer l’enseigne bleu, contre une blanche,

parce qu’une personne de la Mairie, en à décidé ainsi ? 

Après quelques palabres avec les Propriétaires, ces dernières ont refusés de financer une dépense inutile. 

Qu’importe, puisque persistant dans un « daltonisme chronique », cette personne à fait modifier (au frais des contribuables) le remplacement, correspondant plus à ses gouts !

La facture dépasse les 3000 Euros (quand même !).

Des dépenses certainement inscrites, dans la colonne du budget de la Ville, en « pertes et profits«  ?

La rédaction